jeudi 29 mars 2018

La musique de PERMIS DE TUER


Qui choisir pour remplacer John Barry sur la partition de Permis de Tuer ? Ce nouveau James Bond se laissant largement influencer par les productions Joel Silver, notamment Piège de Cristal et L’Arme Fatale, le nom de Michael Kamen, fer de lance musical de cette nouvelle vague du cinéma d’action, s’impose naturellement. « C’était au début de ma carrière à Hollywood et j’étais vraiment considéré comme un “jeune“ musicien pour ce genre de films » raconte Kamen dix ans plus tard. 


Le compositeur se déchaine avec son enthousiasme habituel, mêlant harmonieusement les 70 musiciens philharmoniques à sa disposition avec la guitare électrique du vétéran Vic Flick, des tonalités hispanisantes enjouées et quelques effets synthétiques. « En termes de couleurs instrumentales, je me souviens y avoir inclus plusieurs effets synthétiques qui ont, au départ, beaucoup surpris les ingénieurs du studio CTS », révélait-il. « Les remarques étaient du genre : “Oh, nous n’avons jamais eu ce type de sons auparavant“. »


Signe des temps, c’est un superviseur musical qui prend en charge la chanson du générique, indépendamment du travail de Kamen. Le « Licence to Kill » aux tonalités soul interprété par Gladys Knight, dont l’ouverture aux cuivres est calquée sur celle de Goldfinger, ne retrouve donc jamais son équivalent instrumental dans la bande originale. Désormais, les chansons des Bond semblent devenir des produits marketings déconnectés du reste de la musique des films.

© Gilles Penso


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire ici