lundi 2 avril 2018

La musique de QUANTUM OF SOLACE


Très inspiré par le renouveau de la saga James Bond inaugurant l'arrivée de Daniel Craig dans le rôle titre à l'occasion de Casino Royale, le compositeur David Arnold s’avère moins à l’aise sur Quantum of Solace, la suite directe de ce « reboot ». 


Il concocte ainsi une partition qui refuse bizarrement d’assumer le « James Bond Theme », alors que l’épilogue du film précédent l’annonçait avec emphase. « C’est une bande originale plus ambiguë et plus introspective que les précédentes », dit-il. Ecoutées indépendamment du film, les compositions d’Arnold recèlent quelques pépites (le très mouvementé "Target Terminated", le nostalgique "Camille's Story"), mais elles manquent d’efficacité à l’écran. 


De surcroit, la chanson du générique, « Another Way to Die », est une cacophonie électro-rock que vocifèrent sans conviction Alicia Keys et Jack White. C'est d'autant plus dommage que David Arnold avait enregistré une splendide chanson avec Shirley Bassey, « No Good About Goodbye », qui intégrait le love theme du film et qui aurait constitué un formidable thème d'ouverture. Il faudra attendre quatre ans pour qu’un nouveau James Bond crève l’écran. Entre-temps, le vénérable compositeur John Barry s’éteint, endeuillant la « famille 007 » dont il fut l’un des membres les plus influents.

© Gilles Penso

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire ici