LE GENIAL MAQUILLEUR DICK SMITH NOUS A QUITTES…

Pour la plupart de ses confrères, c'était le plus grand maquilleur du monde. Ses travaux dans les effets spéciaux cosmétiques ont révolutionné le métier du maquillage cinématographique, et sa légendaire générosité l'a transformé en véritable gourou parmi ses innombrables disciples. Dick Smith s'est éteint le 30 juillet 2014 à l'âge de 92 ans…


En 1973, Dick Smith était déjà une star des effets spéciaux de maquillage. Après des débuts discrets à la télévision dans les années 50, il se spécialisa dans les transformations en tout genre, vieillissant de manière très spectaculaire Dustin Hoffman dans Little Big Man et Marlon Brando dans Le Parrain


Peu à peu, il prit ainsi la relève de ses glorieux aînés, notamment Lon Chaney (Le Fantôme de l’Opéra, Le Bossu de Notre Dame) et Jack Pierce (Frankenstein, La Momie, Le Loup-Garou). 


Mais lorsque le réalisateur William Friedkin et le producteur William Peter Blatty l’engagèrent pour créer les effets cosmétiques de L’Exorciste, sa carrière décolla définitivement et l’histoire des maquillages spéciaux en fut bouleversée à tout jamais. Non content de créer le célébrissime visage démoniaque de Regan Mac Neill (incarnée par Linda Blair et par sa doublure Eileen Dietz), il mit au point à la demande de Friedkin et Blatty des effets spéciaux totalement inédits ainsi que l'incroyable vieillissement de Max Von Sydow, le comédien quadragénaire se muant en prêtre septuagénaire sans que la majorité des spectateurs ne s'en rendent compte. 


Dick Smith créa dans la foulée les inoubliables maquillages spéciaux de La Sentinelle des Maudits de Michael Winner, Furie de Brian de Palma, Au-delà du réel de Ken Russell, Scanners de David Cronenberg, Le Fantôme de Milburn de John Irvin, Les Prédateurs de Tony Scott et Amadeus de Milos Forman qui lui permit de remporter un Oscar bien mérité. 





A la retraite depuis 1999, il ne cessa d'inspirer et de conseiller tous les apprentis-maquilleurs venus lui rendre visite. Aujourd’hui, Dick Smith nous a quittés, mais la folle ingéniosité de ses travaux de maquillages spéciaux et l’immense héritage artistique qu’il légua à ses nombreux successeurs brilleront longtemps au firmament du 7ème Art.

© Gilles Penso